Maîtrise de l'énergie et optimisation de l'habitat

Digitec vous propose et réalise une large gamme de travaux de plomberie

Contactez-nous
La plomberie et les sanitaires


Octobre 2013


Les chauffe-eaux
AEROMAX 3
de Thermor

› Pour en savoir plus...

Une équipe à votre service du lundi au vendredi de 8 à 20h.

Les Partenaires de Digitec Energies

Spot TV Viessmann 2012
QualiSol2012
QualiGaz
pmgprofessionnelmaintenancegaz
Digitec est certifié QUALIBAT

Plomberie et sanitaire

 

Des solutions pour tous vos projets de plomberie

 

Plomberie

 

Digitec Energies vous apporte expertise et conseil pour la réparation et l'installation d'équipements hydrauliques et sanitaires. De nombreuses solutions répondent aux besoins les plus urgents en respectant la Charte européenne de l'eau.

 

N'hésitez pas à prendre contact avec nous pour en savoir plus.


Sauf exception, une maison individuelle tout comme un appartement est alimentée en eau par un réseau de distribution communal ou privé. Celui-ci amène l'eau à l'habitation par une canalisation principale sur laquelle est installé un compteur d'eau pour en mesurer le quantité consommée.

 

Une alimentation privée par pompage, dans un puits ou un forage, n'est possible qu'après analyse de la qualité sanitaire de l'eau et vérification d'un approvisionnement en continu.

 

Pression

 

Une salle de bainsL'eau fournie par le distributeur a, en général, une pression de 3 bars et les appareils sanitaires, en particulier les robinets, sont également conçus pour une pression d'utilisation de 3 bars. Parfois, la pression est supérieure à 3 bars et atteint 5, 6 bars ou même plus. Une pression trop forte provoque une usure prématurée et des dommages dans les appareils (chauffe-eau, robinets...). Elle est aussi source de bruits violents à la fermeture des robinets : les coups de bélier.


 

Pour y remédier, il faut utiliser un réducteur de pression (un détendeur) qui permet de régler la pression à 3 bars. Il arrive plus rarement que la pression soit trop faible ; dans ce cas un robinet fonctionnera normalement mais avec moins de pression à la sortie. En revanche, certains appareils peuvent ne pas fonctionner : arroseurs oscillants, chauffe-eau à gaz... La pression doit alors être augmentée par un surpresseur qui est une pompe spéciale à installer au début de la canalisation de distribution d'eau.

 

Débit

 

Eau s'écoulant...Le débit est la quantité d'eau qui passe dans une canalisation. Mesuré en litres par seconde, en litres par minute ou en m³ par heure, il est proportionnel à la section de la canalisation.

 

La conduite d'alimentation d'une maison détermine le débit utilisable dans l'habitation. Si la canalisation a un débit d'un litre par seconde, on ne peut puiser qu'un litre par seconde quel que soit le nombre de robinets ouverts.

 

Section tuyau

 

Tuyaux de canalisation d'eauDans une installation, chaque poste de puisage ouvert (robinet, machine à laver, arroseur...) utilise une partie de la quantité totale qui alimente l'installation. Entre deux tuyaux, c'est le plus gros qui a le plus important débit. Dans une maison, tous les postes de puisage n'ont pas besoin du même débit. Un robinet de baignoire, par exemple, doit avoir un plus gros débit qu'un robinet de lavabo et une chasse d'eau n'a besoin que d'un faible débit.


 

Le débit étant proportionnel à la section de la canalisation, on prévoit généralement les diamètres intérieurs suivants :

 

 

Diamètre et section de tuyauterie
  • Canalisation d'arrivée : 16 ou 18 mm
  • Évier : 12 mm
  • Lavabo : 10 mm
  • Bidet : 10 mm
  • Douche : 10 mm
  • Baignoire : 12 mm
  • W.C. : 8 mm
  • Lave-mains : 8 mm
  • Lave-vaisselle : 10 mm
  • Lave-linge : 10 mm
  • Chauffe-eau : 14 mm
  • Cuisine avec lave-vaisselle : 14 mm
  • Salle de bains avec douche : 14 mm
  • Salle de bains avec baignoire : 14 mm ou 16 mm
  • Poste d'arrosage : 14 mm

 

 

Diamètre et section de tuyauterie

Le diamètre des canalisations est progressif :

la conduite principale est d'un diamètre supérieur à celui des canalisations secondaires.

 

Diamètre et section de tuyauterie

 

Cependant, si le ballon d'eau chaude est installé au début du circuit, la canalisation principale pourra être réduite dès la sortie du ballon.

 

 

 

 

 

 

Vannes d'arrêt et purgeurs

Ces éléments appelés vannes d'arrêt ou robinets d'arrêt, sont indispensables dans une installation. Un robinet d'arrêt au départ d'une installation permet de l'isoler du reste de la maison, et d'intervenir sans couper l'eau dans toute l'habitation. Au minimum, un robinet purgeur doit être installé au point bas de l'installation afin de la vidanger (après fermeture du robinet d'arrêt général) avant une intervention.

 

L'évacuation des eaux uséées

 

  • Eau d'alimentation arrivant sous pression = « eau forcée »
  • Eau s'évacuant des éviers, salles d'eau, machines à laver = « eaux usées » ou « eaux ménagères ».
  • Eau d'évacuation des W.C. = « eaux vannes »

 

L'eau utilisée dans les appareils sanitaires est évacuée par une canalisation raccordée à un réseau d'évacuation communal (tout-à-l'égout) ou à un réseau privé (fosse septique ou micro-station).

 

 

Chaque point d'eau doit être relié à la canalisation d'évacuation la plus proche si elle a une section suffisante, ou doit disposer d'une canalisation spécifique raccordée au collecteur général.

 

Diamètre et section de tuyauterie

 

Diamètre et section de tuyauterie

 

Des tuyaux en pente

 

On conseille les diamètres extérieurs suivants :

 

  • Évier ou bac à laver : 40 mm
  • Lavabo ou bidet : 32 mm
  • Lave-linge ou lave-vaisselle : 32 mm
  • Douche : 40 mm
  • Baignoire : 40 mm
  • W.C. : 80 mm

 

Des tuyaux en penteLa section d'une canalisation d'évacuation d'eau n'est pas choisie au hasard. Elle dépend de l'appareil sanitaire. Dans tous les cas, une canalisation trop grosse est déconseillée car elle entraîne un passage trop rapide de l'eau pouvant provoquer du bruit et une dépression qui vide les siphons.

 

La section de la canalisation qui évacue l'eau de plusieurs appareils en même temps doit avoir une section proche de la somme des sections des appareils.

 

Pour que l'eau ne stagne pas et s'évacue, il faut que les canalisations soient en pente. Une pente de 3 à 5 cm par mètre convient à tous les appareils sanitaires. Dans certains cas, on se satisfera d'une pente de 1 cm/m.

 

On évitera cependant les pentes trop fortes qui entraînent une évacuation trop rapide de l'eau provoquant des bruits d'écoulement et le risque d'une dépression.

 

Pour les appareils fixés en hauteur (lavabo), éviter une pente trop forte et préférer une chute verticale suivie d'une faible pente. Il s'agit bien de la somme des sections et non pas de la somme des diamètres (voir tableau ci-dessus).

 


Éléments d'une évacuation

 

Les siphons

 

Le siphon de votre lavaboChaque appareil sanitaire doit être pourvu d'un siphon qui évite le refoulement des odeurs. Un siphon est une sorte de chicane qui retient en permanence un peu d'eau. Celle-ci constitue une barrière aux odeurs.

 

Un conseil : choisir un siphon démontable ou avec bouchon de dégorgement pour permettre le débouchage éventuel et la récupération d'objets tombés dans le vidage.


 

Les tuyaux

 

Les tuyaux en PVC - conçus pour résister à l'eau chaude - sont vendus en différentes longueurs et en différents diamètres. Les raccords Dans chaque diamètre, on trouve les raccords permettant n'importe quel parcours de canalisation : manchon pour abouter deux tuyaux, coudes aux différents angles, raccord en Y, manchon de réduction...

Dans le cas d'une fuite, fermer l'arrivée d'eau, vidanger et réparer (serrage insuffisant, oubli d'un joint, soudure à refaire...).

 

N'attendez pas, si vous souhaitez vous équipez ou rénover vos installations de plomberie, faites appel à nous !

 

Pour en savoir plus, contactez-nous...

 

Top


DIGITEC 2008-14 © Tous droits réservés
Vérifiez la validité HTML au standard W3C